Elle est bien loin cette époque des agents parapluie au vent qui allaient se mouiller eux-mêmes et voir les joueurs au bord des terrains de football, ou celle des journalistes en interview dans les vestiaires d’après-match proche des joueurs. En revanche elle est bien proche cette époque ou les uns et les autres font passer leurs incompétences de Directeur Sportif sur le dos des intermédiaires

Mon métier est peu connu, et mon image aussi. Je suis sérieux, souriant et poli. Je suis un intermédiaire. Mon rôle est de mettre en relation, et de rapprocher différentes parties. Vous me direz et l’agent alors? Et bien son statut très bien défini par la Fédération internationale de football est totalement different du mien. Le champ d’action de l’agent est plus vaste que le nôtre, son pourcentage de rétribution l’est également, et sa profession bien mieux proteges en France. Hors de nos frontières son statut a disparu. 

Le Comité exécutif de la FIFA a approuvé, le 21 mars 2014, le nouveau Règlement de la FIFA sur la collaboration avec les intermédiaires. Ainsi, à l’issue d’une longue procédure de consultations des différents acteurs du football professionnel (associations membres, confédérations, clubs, FIFPro et ligues professionnelles de football) lancée en 2009, la FIFA a décidé de réformer en profondeur le régime des agents de joueurs de football. A compter du 1er avril 2015, l’accès à la profession n’est donc plus réglementé ! Les joueurs et les clubs pourront choisir qui ils veulent comme intermédiaires.

Selon la FIFA, l’objectif de cette révision n’a jamais été de « déréguler » la profession mais au contraire de chercher à contrôler davantage les personnes qui représentent les joueurs et/ou les clubs lors des négociations de contrats de travail et d’accords de transfert, et d’améliorer le cadre global pour une plus grande transparence.

En d’autres termes, le nouveau règlement ne cherche plus à réguler l’accès à l’activité, mais plutôt à contrôler l’activité elle-même : les joueurs et les clubs pourront choisir qui ils veulent comme intermédiaires (et non plus uniquement des agents de joueurs titulaires d’une licence) mais des critères spécifiques et certains principes devront être respectés.

Je suis directement sur le terrain, près de l’actualité. Faire appel à moi permet à un jeune joueur de faire un premier pas dans le monde professionnel. Au professionnel, mon rôle est d’améliorer la portee médiatique et la carrière d’un joueur via mon réseau et mes collaborateurs. Je ne travail jamais seul. 

L’instance dirigeante mondiale FIFA a décidé de supprimer, à partir du 1er avril 2015, l’obligation de licence pour exercer la profession d’agent car depuis trop longtemps maintenant les agents licenciés tire sur la corde. Le business fleurissant des petites entreprises liées au commerce du métier d’agent fleurissent ici ou , et promette de passer ce diplôme sans encombre. Mais sans carnet d’adresses, sans appui et sans humanité vous ne pouvez prétendre à travailler dans le football, voila le vrai problème. Il faudrait surtout arrêter de former des opportunistes qui ne voient ce métier que par l’argent qu’il pourrait procurer.

Je ne considère nullement le frère ou l’oncle d’un joueur comme intermédiaire et encore moins comme agent, ils sont un soutien affectif et passent le relais. Un joueur ou une famille ne peut pas et ne doit pas se défendre seul. Il existe des dérives et j’aimerai qu’il existe des règles bien défini appliqué par toutes les fédérations, néanmoins l’intermédiaire a un lien humain particulier avec les joueurs. Il faut être ferme, il existe très peu d’intermédiaires sérieux et comme partout certains sont des parasites.

Malheureusement les règles de la FIFA ne sont pas respectées en France. La France est le seul pays européen qui ne souhaite pas ouvrir son football aux intermédiaires. Alors je pose la question suivante: avec l’appui de la fédération Internationale et une circulaire bien définie et stricte que peut-elle craindre si ce n’est plus de transparence? D’ici 4 ans nous verrons bien.

Yann Orhan

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s